Sister mini 2

Cher lecteur,

Hier quand je t’ai écrit, je ne t’ai pas tout dit. En fait, avant de rentrer pour t’écrire, j’ai fait un crochet par Mondial Tissus…

Bon, c’était pas trop trop prévu, mais j’ai craqué. Je me suis fait plaisir, j’ai acheté :

  • un beau velours gris pour me refaire une Sister Mini,
  • du satin gris clair, pour la doublure,
  • un crêpe bleu marine, pour me faire une blouse à empiècement,
  • une gabardine bleu marine, pour me faire le pantalon de mon nouveau bouquin de Charlotte Auzou,
  • des ciseaux cranteurs, parce que ça faisait longtemps que j’en voulais (hiiiiiii),
  • une boite à canettes, pour ranger les canettes (oui je sais ça paraissait logique),
  • des canettes pour MAC Singer (alors que j’ai une Toyota… moins logique tout de suite),
  • des boutons pour une autre blouse que j’ai envie de me faire (j’ai déjà le tissu),
  • c’est tout, mais c’est déjà pas mal !

sister-mini-2-7

Et comme je suis comme une gamine devant le sapin de Noël quand je rentre de chez Mondial Tissus, je n’ai pas pu m’empêcher de me lancer sans plus attendre dans la confection de ma nouvelle Sister Mini.

sister-mini-2-8

La dernière fois, j’avais consciencieusement pris mes mesures, et ça me donnait un 38 (ouiillllle). Le point positif, c’est que ça a été un déclic pour arrêter les rillettes de poulet. Le point négatif, c’est que la jupe était trop grande…

Donc cette fois, j’ai direct attaqué en 36 ! Je pense que j’ai mieux suivi les instructions que la première fois, notamment pour la doublure. Honnêtement, ça m’a pris même pas le temps du film du dimanche soir pour la terminer (repassage compris, c’est pas pour m’la péter…).

sister-mini-2-5

sister-mini-2-3

Le hic c’est ce matin, quand fièrement, je me suis dirigée vers ma voiture pour aller au boulot… ô malheur ! ô sacrilège ! la doublure dépasse ! Je sais pas comment j’ai fait mon compte, mais en gros, la doublure est archi fluide, donc quand le tissu fait des plis, elle, elle n’en fait pas (genre miss perfection du tissu quoi). Résultat, j’ai passé ma journée à scruter mon bas de jupe pour vérifier que la doublure ne se voyait pas.

Bref, je suis déçue parce que j’adore le tissu… mais bon c’est pas une vie de surveiller sa jupe tout le temps comme ça…

sister-mini-2-2

sister-mini-2-6
De dos

Ah au fait !!! Pour la petite histoire, j’ai testé mes ciseaux cranteurs sur la doublure en satin : trop la classe, le tissu ne s’est pas du tout effiloché ! Bon par contre, ça m’a fait plein de petites paillettes de fibres qui sont venues se coller sur mon collant pour le faire briller de mille feux. Bon ça va qu’on approche de Noël…
Par contre, j’ai pris la marque Mondial Tissus parce que j’avais pas le numéro de COFIDIS pour acheter les Fiskars, mais ils sont hyper durs ! Ça va me faire un pouce sur-musclé… Je vais finir au mieux dans des compètes de pouces, au pire bête de foire. Sur ce, je vais me coucher, parce que je sens que ça va trop loin…

L’hiver is Back (is back)

Bonjour bonjour !

Je voulais vous présenter aujourd’hui ma toute dernière création : le haut Back is Back de Vanessa Pouzet AVEC manches (bah oui, frileuse un jour, frileuse toujours !).

Le tissu principal vient de chez …. wait for it…. Mondial Tissus (bravo à ceux qui suivent). J’avoue que j’ai totalement craqué pour ce tissu un peu esprit imprimé cachemire. Le vert est un peu bleuté. Le toucher est vraiment agréable, et il ne s’effiloche pas trop. Bref ce tissu a été un plaisir à travailler.
Bon, là où c’était un peu crétin, c’est que, une fois seulement après avoir terminé, j’ai réalisé que le vert, ça ne me va pas au teint… (dixit la gentille infirmière du don du sang) paraîtrait que ça me donne l’air malade. Pas grave, je le mettrai quand j’aurai la crève, comme ça « ni-vu-ni-connu » !

tissu-cachemire

C’est marrant parce que je vient de voir sur le site de Mondial Tissus que c’était un viscose imprimé, et donc un tissu soie artificielle alors que j’aurais juré que c’était plus une flanelle de coton… Comme quoi des fois… on est complètement à côté de la plaque.
J’en ai pris 70cm et en mettant un peu dans tous les sens ça l’a fait nickel !
(Nan j’exagère… j’ai tout mis sur le droit-fil, il y a juste une manche qui est perpendiculaire au droit-fil, mais franchement il faut le savoir !).
La dentelle vient aussi de Mondial Tissus mais je l’avais déjà (un reste de la Robe Back-is-Back). Je suis un peu dégoûtée, parce que comme d’habitude, je me suis jetée tête baissée à la découpe sans réfléchir, et donc, au lieu de découper le devant sur le pli, j’ai découpé comme ça. J’ai donc du recommencer et j’ai donc perdu deux moitiés de devant, que j’essaierai de réutiliser, mais bon… un peu deg quand même…

J’avais déjà le patron, que j’avais utilisé pour la Robe Back-is-back. Il s’agit du haut Back-is-Back de Vanessa Pouzet, disponible ici.
J’étais restée sur une très bonne impression quant aux explications de montage. Par contre, je me suis souvenue qu’il y avait un petit soucis à l’encolure et aux pinces poitrine de ma robe. C’était pas trop génant puisque j’avais fait la découpe « sexy chocolat » décolletée dans le dos. Et donc pour pouvoir respirer ne pas être gênée par l’encolure un peu juste, je tirais la robe vers le devant.

Cette fois-ci, je ne me suis pas faite avoir, j’ai modifié directement le patron, plutôt que de me jeter directement à la découpe du tissu… J’ai donc descendu de 2cm l’encolure (j’aurais même pu faire plus, mais j’avais peur qu’il ne reste presque plus de dentelle à force de grignoter…).
Comme le but était de pouvoir mettre cette blouse pour le boulot, j’ai fait entre la découpe « soft » et la « sexy chocolat », ce qui permet tout juste de cacher le soutien-gorge, tout en gardant un joli décolleté.

hiver-bib5
Tiens… je viens de remarquer que j’avais pas les omoplates symétriques… c’est grave docteur ??

J’ai également modifié les pinces poitrines, en les descendant de 3 cm. Et… il fallait bien ça !!!

hiver-bib3

Et évidemment, la plus grosse modification a été l’ajout de manches ! Pour cela, j’étais bien contente de trouver les super explications du blog Louis Antoinette ici.
Je dois dire que je suis plutôt très très fière de moi (hihihihihi) parce mes manches sont tombées pile-poil avec le reste, et moi qui d’ordinaire galère/déteste faire les manches, là, c’était finger-in-the-nose !
Bon… y a juste une petite bosse que je qualifierais de « disgracieuse », mais elle se voit à peine si on sait pas (et vu qu’il y a que vous et moi qui sachons…).

hiver-bib6

hiver-bib7

Pour les finitions, j’ai fait des manches gansées avec un petit bouton nacré que j’avais déjà en réserve.

hiver-bib4

hiver-bib10

Et tous les ourlets sont réalisés avec un biais invisible. 

hiver-bib-ourlet

C’est ce que j’aime avec ce modèle : toutes les finitions sont impeccables, avec le biais, les coutures anglaises, le passepoil…

hiver-bib9

Bref… je suis contente de moi sur ce coup, et ça se voit !

hiver-bib8

La jupe « Sister Mini »

2016-10-19

Comme je vous l’avais expliqué dans mon article La robe back is back, j’ai adoré mon premier patron Vanessa Pouzet ! Les explications étaient magnifiquement claires, le tout super bien présenté, soigné, bref, un bijou ! 

Etant à la recherche d’un nouveau projet pour occuper mon week-end, je me suis donc naturellement tournée vers le e-shop de patrons Vanessa Pouzet. Il faut dire que je suis quelqu’un d’assez impatiente, et quand j’ai envie d’un modèle, il me faut le patron ici/maintenant/tout de suite.
J’ai craqué pour le modèle Mini Sister. C’est une jupe, facile à porter, aussi bien au boulot qu’en week-end ou en soirée.

Continuer la lecture de « La jupe « Sister Mini » »

La robe « Back is back »

Je suis totalement tombée sous le charme de ce modèle de Vanessa Pouzet.

J’adore les hauts qui sont décolletés dans le dos ! Celui-là est féminin, chic, facile à coudre : bref, il fait son petit effet quoi !

Petite cerise sur le mac-do : le patron et les explications sont aussi trop belles. C’est du détail bien sûr, mais c’est vraiment agréable. Tout est recherché, propre, bien expliqué. En conclusion : les patrons Vanessa Pouzet, c’est de la bombe bébé 😉 Continuer la lecture de « La robe « Back is back » »