La robe cintrée ratée

Autant j’étais super fière de moi pour le haut l’hiver is back… autant là c’est un gros PAS CONTENTE !!

Le tissu vient de chez Mondial Tissus (what-a-surprise!!). A la base, j’avais sélectionné le maaaaagnifique tissu « Twist Dark Blue » de chez Atelier Brunette, mais je me suis dit qu’il valait peut-être mieux tester d’abord ce patron que je ne connaissais pas sur un tissu un peu moins cher.
J’ai donc pris 2 mètres de ce tissu coton léger imprimé. 

tissu-fleches

Le patron vient (encore et toujours) du livre « Apprendre à coudre ses vêtements et accessoires » de Charlotte Auzou. Il s’agit ici de la « Robe cintrée » (en bas à droite, en rouge, sur la photo ci-dessous).

charlotte-auzou

Au début, tout allait bien. Le modèle est hyper facile : il n’y a que 4 pièces en tout à assembler (+ 2 pour les manches).  Ça a commencé à sentir le moisi quand j’ai 1/ « fini » le col 2/ assemblé les manches…
Alors déjà le col, faut pas être claustrophobe ET ne surtout pas se maquiller et se coiffer avant d’enfiler la robe (tu peux hein, mais ça sert à rien tellement le col est étroit).
Et les manches, bah ça va si t’as oublié de mettre tes épaules ce jour là…
Bref, je suis bien contente d’avoir fait un coup d’essai parce que ça ne va pas du tout, mais alors DU TOUT (c’est là que je suis PAS CONTENTE, oui je sais faut suivre…).
Parce que certes c’est pas cher tout ça tout ça, mais y a rien de plus pénible que de ne pas pouvoir « faire confiance » à ses patrons. Je sais ce que vous vous dites :  qu’il faut faire une toile avant de se lancer. Certes ! Mais…. pfffiou…

Je suis tellement déçue du résultat que j’ai pas même fait l’ourlet du bas ou des manches…

robe-cintree-ratee-2

Tout ça pour dire que pour la prochaine, je vais modifier l’encolure, qui là est franchement catastrophique : elle rebique vers l’extérieur, c’est hyper bizarre…

robe-cintree-ratee-4

Je pense que je vais en profiter pour descendre aussi un petit peu la ligne de jonction entre le haut et le bas.

robe-cintree-ratee-1

Et enfin, je vais décaler la jonction haut-manche de 3 cm vers l’extérieur.

robe-cintree-ratee-6

(Oui, histoire de couronner le tout, le tissu colle à mes collants. Sale journée… )

Le perfecto noir

Ce modèle, c’est vraiment mon coup de cœur du livre de Charlotte Auzou « Apprendre à coudre ses vêtements et accessoires ».
charlotte-auzou charlotte-auzou-perfecto
 La version noire, c’est la toute première que j’ai réalisé. Ce que j’ai vraiment apprécié, c’est qu’en 2 heures, hop c’est fini. La première fois, c’est un peu galère, il faut réfléchir allez 2 minutes au moment du montage de la fermeture éclair (je dis ça, mais ça m’est arrivé de me planter hein…), mais à part ça, c’est vraiment facile. Tout s’emboîte comme un puzzle, ça « coule » tout seul, c’est vraiment agréable.

La jupe portefeuille

Encore une création qui vient du (super) livre de Charlotte Azou : « Apprendre à coudre ses vêtements et accessoires ».
charlotte-auzou-4 jupe-portefeuille
 Il s’agit de la robe portefeuille. Franchement, c’est une pièce qui demande, allez… 1h30 de boulot MAX (2h si comme moi, vous vous mélangez les pinceaux entre les rubans…).
Oui parce que la seule petite difficulté de ce modèle, c’est qu’il faut bien réfléchir à qui va avec qui.

Continuer la lecture de « La jupe portefeuille »

Le perfecto marinière

2016-09-24

Depuis que j’ai commandé le fameux livre « Apprendre à coudre ses vêtements et accessoires » de Charlotte Auzou, je n’en finis plus de faire des perfectos…
Il faut dire qu’en 2 temps 3 mouvements, ça fait une veste en plus, à la fois décontractée et chic, à porter pour le boulot ou en soirée.

Continuer la lecture de « Le perfecto marinière »