Sister mini 2

Cher lecteur,

Hier quand je t’ai écrit, je ne t’ai pas tout dit. En fait, avant de rentrer pour t’écrire, j’ai fait un crochet par Mondial Tissus…

Bon, c’était pas trop trop prévu, mais j’ai craqué. Je me suis fait plaisir, j’ai acheté :

  • un beau velours gris pour me refaire une Sister Mini,
  • du satin gris clair, pour la doublure,
  • un crêpe bleu marine, pour me faire une blouse à empiècement,
  • une gabardine bleu marine, pour me faire le pantalon de mon nouveau bouquin de Charlotte Auzou,
  • des ciseaux cranteurs, parce que ça faisait longtemps que j’en voulais (hiiiiiii),
  • une boite à canettes, pour ranger les canettes (oui je sais ça paraissait logique),
  • des canettes pour MAC Singer (alors que j’ai une Toyota… moins logique tout de suite),
  • des boutons pour une autre blouse que j’ai envie de me faire (j’ai déjà le tissu),
  • c’est tout, mais c’est déjà pas mal !

sister-mini-2-7

Et comme je suis comme une gamine devant le sapin de Noël quand je rentre de chez Mondial Tissus, je n’ai pas pu m’empêcher de me lancer sans plus attendre dans la confection de ma nouvelle Sister Mini.

sister-mini-2-8

La dernière fois, j’avais consciencieusement pris mes mesures, et ça me donnait un 38 (ouiillllle). Le point positif, c’est que ça a été un déclic pour arrêter les rillettes de poulet. Le point négatif, c’est que la jupe était trop grande…

Donc cette fois, j’ai direct attaqué en 36 ! Je pense que j’ai mieux suivi les instructions que la première fois, notamment pour la doublure. Honnêtement, ça m’a pris même pas le temps du film du dimanche soir pour la terminer (repassage compris, c’est pas pour m’la péter…).

sister-mini-2-5

sister-mini-2-3

Le hic c’est ce matin, quand fièrement, je me suis dirigée vers ma voiture pour aller au boulot… ô malheur ! ô sacrilège ! la doublure dépasse ! Je sais pas comment j’ai fait mon compte, mais en gros, la doublure est archi fluide, donc quand le tissu fait des plis, elle, elle n’en fait pas (genre miss perfection du tissu quoi). Résultat, j’ai passé ma journée à scruter mon bas de jupe pour vérifier que la doublure ne se voyait pas.

Bref, je suis déçue parce que j’adore le tissu… mais bon c’est pas une vie de surveiller sa jupe tout le temps comme ça…

sister-mini-2-2

sister-mini-2-6
De dos

Ah au fait !!! Pour la petite histoire, j’ai testé mes ciseaux cranteurs sur la doublure en satin : trop la classe, le tissu ne s’est pas du tout effiloché ! Bon par contre, ça m’a fait plein de petites paillettes de fibres qui sont venues se coller sur mon collant pour le faire briller de mille feux. Bon ça va qu’on approche de Noël…
Par contre, j’ai pris la marque Mondial Tissus parce que j’avais pas le numéro de COFIDIS pour acheter les Fiskars, mais ils sont hyper durs ! Ça va me faire un pouce sur-musclé… Je vais finir au mieux dans des compètes de pouces, au pire bête de foire. Sur ce, je vais me coucher, parce que je sens que ça va trop loin…

3 réflexions sur « Sister mini 2 »

  1. hello!

    je la trouve très jolie

    je suis en train de faire actuellement la jupe, et j’ai deux trois questions : qu’aves vous pris pour droit fil ?

    c’est une tirette en or ou en argent ?

    1. Bonjour !
      Je suis vraiment désolée pour cette réponse aussi tardive. J’ai un peu délaissé mon blog ces dernières semaines pour… ma nouvelle surjeteuse !!
      Pour répondre à votre question, j’ai utilisé le droit fil du tissu (c’est-à-dire la direction parallèle aux lisières). C’est généralement ce que je fais, sauf lorsque je veux obtenir un tombé fluide où je prends la diagonale du tissu.
      La tirette est couleur laiton, achetée chez Mondial Tissus (ce modèle http://www.mondialtissus.fr/fermeture-laiton-separable-bleu-1182.html )

      Bonne couture et merci énormément pour votre commentaire 🙂
      Joyeuses fêtes,

      Adribulle 🙂

      1. Petite précision : je n’ai pas utilisé de bande de droit-fil comme recommandé dans le patron. En effet, je n’en ai pas trouvé en magasin, seulement sur internet, et encore sur des sites dont je n’ai pas l’habitude. Bref, j’ai fait sans, et je n’ai eu aucun souci. Je pense que c’est peut-être utile quand le tissu est vraiment très fluide.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *