Projets en cours

Bonjour Lecteur ! 

J’espère que tu as passé d’excellentes fêtes de Noël, entouré de ta famille, de tes proches, bref, des êtres qui te sont chers.

Comme je vais être pas mal occupée ces prochains jours, je n’aurais certainement pas trop le temps de t’écrire. Du coup, je me suis dit que j’allais te montrer ce sur quoi je travaille en ce moment, pour te faire patienter 🙂 

Alors voilà, je me suis acheté ces deux tissus chez EuroTissus (à Villabé, 91). Ils ont toujours des tissus hyper originaux, pas très chers, et surtout fabriqués en Europe.

Bon alors, je ne vais pas te mentir, ni te raconter de bêtises : j’ai oublié le nom et la composition de ces tissus. Mais en gros, il y a un pseudo drap de laine (je dis pseudo, parce qu’en fait c’est du synthétique), et un autre tissu aussi en synthétique je dirais, plutôt épais, mais fluide.

L’objectif, c’est de transformer ces tissus en deux patrons :

  • Un manteau Vogue (patron n°9157) : je vais faire le modèle C, mais avec le col du modèle A et B. Par contre, je vais le resserrer en bas, pour qu’il ait moins cette forme « cloche ».

Résultat d’images pour vogue 9157

Je viens juste de terminer de couper les 41 236 pièces du patron. Je pense que c’est là que c’est là toute la difficulté : il y a plein de pièces, et surtout, plein, plein, PLEIN de coupes. Déjà, il faut couper le patron (pfiou !), ensuite le tissu, ensuite l’entoilage, et enfin la doublure… Donc en gros, au bout de 6 jours de travail, tu peux attaquer la couture. Bon j’exagère, mais c’est vrai que ce genre de modèle est quand même assez fastidieux. Ensuite, je me suis rendue compte que j’avais perdu l’habitude de couper des « vrais » patrons. En effet, ça fait quelques temps que j’achète mes patrons en ligne, et sous format .pdf. L’avantage, c’est que ça permet de conserver toutes les tailles. Alors que là, une fois que c’est coupé, c’est coupé !
Pareil, moi je suis la reine de la perte d’une pièce, et j’ai remarqué qu’il suffit que ce soit une pièce de m***e pour que son absence fasse bien bien ch**r ! (Exemple, j’ai perdu la base de col d’un patron de chemisier Burda, bon bah j’ai dû tout racheté 🙁 ). Là encore, l’avantage du .pdf, c’est que même si on perd un bout, on peut réimprimer.
Enfin voilà, ça c’était mon tout petit coup de gueule contre les patrons en papier (oui je dénonce moi, j’ai pas peur !!).

  • L’autre patron que j’ai commandé (oui, patron papier là encore, arrête de chercher une logique là où il n’y en a pas Lecteur !), c’est une robe Louis Antoinette : la robe Jade.

    Je l’avais vue au salon Création et Savoir-Faire. J’aime bien son détail dos. Si je suis suffisamment efficace, j’essayerai de la mettre pour le nouvel an (je prendrai une photo pour te montrer Lecteur).

Voilà ! Tu sais tout ce qui m’occupe en ce moment Lecteur ! Sur ce, je retourne à mes 34 567 découpes pour mon manteau, et te souhaite encore de passer de merveilleuses fêtes de fin d’année !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *