Le perfecto marinière

2016-09-24

Depuis que j’ai commandé le fameux livre « Apprendre à coudre ses vêtements et accessoires » de Charlotte Auzou, je n’en finis plus de faire des perfectos…
Il faut dire qu’en 2 temps 3 mouvements, ça fait une veste en plus, à la fois décontractée et chic, à porter pour le boulot ou en soirée.

Depuis le premier modèle (voir ici), j’ai ajusté quelque peu le patron pour l’allonger : c’est mon côté frileux, mais j’aimais pas trop le côté bas du dos à l’air…
Après quelques coups de scotchs par ci par là, je l’ai rallongé de 10 cm (et donc j’achète maintenant des fermetures à glissière de 50cm au lieu de 40… jusque là c’est logique…)
Ce dernier perfecto n’était pas vraiment prévu. C’est plutôt un concours de circonstance : la rencontre avec ce molleton imprimé marine doublé polaire de chez Mondial Tissus.
molleton-mariniere
Quand je l’ai vu, mon sang n’a fait qu’un tour. Quand je l’ai touché (il est tout tout doux), mon cœur s’est emballé. Bref : love at first sight (le coup de foudre pour celles qui séchaient les cours d’anglais).
Pour la fermeture à glissière (oui il faut savoir que c’est LE petit truc qui va faire la différence de look entre deux perfectos), j’ai choisi une couleur crème avec la glissière dorée. Bref, trêve de bla-bla-bla, de tu-tu-tu de la-la-la, le résultat en image :
perfecto-mariniere-2 perfecto-mariniere-3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *