La robe cintrée ratée

Autant j’étais super fière de moi pour le haut l’hiver is back… autant là c’est un gros PAS CONTENTE !!

Le tissu vient de chez Mondial Tissus (what-a-surprise!!). A la base, j’avais sélectionné le maaaaagnifique tissu « Twist Dark Blue » de chez Atelier Brunette, mais je me suis dit qu’il valait peut-être mieux tester d’abord ce patron que je ne connaissais pas sur un tissu un peu moins cher.
J’ai donc pris 2 mètres de ce tissu coton léger imprimé. 

tissu-fleches

Le patron vient (encore et toujours) du livre « Apprendre à coudre ses vêtements et accessoires » de Charlotte Auzou. Il s’agit ici de la « Robe cintrée » (en bas à droite, en rouge, sur la photo ci-dessous).

charlotte-auzou

Au début, tout allait bien. Le modèle est hyper facile : il n’y a que 4 pièces en tout à assembler (+ 2 pour les manches).  Ça a commencé à sentir le moisi quand j’ai 1/ « fini » le col 2/ assemblé les manches…
Alors déjà le col, faut pas être claustrophobe ET ne surtout pas se maquiller et se coiffer avant d’enfiler la robe (tu peux hein, mais ça sert à rien tellement le col est étroit).
Et les manches, bah ça va si t’as oublié de mettre tes épaules ce jour là…
Bref, je suis bien contente d’avoir fait un coup d’essai parce que ça ne va pas du tout, mais alors DU TOUT (c’est là que je suis PAS CONTENTE, oui je sais faut suivre…).
Parce que certes c’est pas cher tout ça tout ça, mais y a rien de plus pénible que de ne pas pouvoir « faire confiance » à ses patrons. Je sais ce que vous vous dites :  qu’il faut faire une toile avant de se lancer. Certes ! Mais…. pfffiou…

Je suis tellement déçue du résultat que j’ai pas même fait l’ourlet du bas ou des manches…

robe-cintree-ratee-2

Tout ça pour dire que pour la prochaine, je vais modifier l’encolure, qui là est franchement catastrophique : elle rebique vers l’extérieur, c’est hyper bizarre…

robe-cintree-ratee-4

Je pense que je vais en profiter pour descendre aussi un petit peu la ligne de jonction entre le haut et le bas.

robe-cintree-ratee-1

Et enfin, je vais décaler la jonction haut-manche de 3 cm vers l’extérieur.

robe-cintree-ratee-6

(Oui, histoire de couronner le tout, le tissu colle à mes collants. Sale journée… )

2 réflexions sur « La robe cintrée ratée »

  1. Franchement, je trouve ta robe plutôt réussie. Je trouve le tissu très sympa, au niveau de la couleur et du motif, même s’il a l’air un peu trop transparent à mon gout.

    Maintenant pour le col et les épaules c’est toi qui vois.

    Mais pour le cintrage je pense que tu pourrais peut-être le marquer davantage pour atténuer une petite tendance à l’effet « sac » et mettre davantage en valeur la silhouette.

    Maintenant, comme tu le sais, j’aime bien faire des théories sur n’importe quoi. En gros, le cintrage ne se concevant qu’entre le niveau de la poitrine et celui de la taille (et en principe ça n’est pas du tout la même chose) toute la question est de savoir si entre les deux ça peut le faire. Il doit bien y avoir un optimum pour chaque morphologie.

    Le principe du cintrage c’est quand même que quelque part la robe soit plus près du corps et marque quelque chose, au besoin en dissimulant le reste. Mais là le souci c’est qu’on a plutôt l’impression que c’est juste une frontière entre le haut et le bas et que ça n’apporte pas grand chose.

    Mais là aussi c’est toi qui vois …

    Voilà, c’est juste une opinion. Sinon, bravo pour ton blog.

    1. Merci pour ton commentaire !
      Je vais les prendre en compte pour la prochaine version. Et effectivement, je vais baisser la ligne de cintrage, pour éviter l’effet « sac à patates » 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *